Règlement de la Police + Guide du Policier

Statut
N'est pas ouverte pour d'autres réponses.

Nathan.Smiley

Fondateur
Membre du personnel
14/9/18
4 671
2 690
176
France
oscar-roleplay.fr
Le règlement de police lors de son service:
  • Il est obligatoire de fermer les portes du commissariat à clés lorsqu'on sort du commissariat (cela évite les intrusions).
  • Il est obligatoire de respecter le code de la route lorsqu'on conduit (conduire avec le permis adéquat).
  • Il est obligatoire de respecter ses supérieurs, ses collègues et le RAID, une phrase de respect (mes respects, bonjour <nom du grade>, ...) ou signe de respect (garde à vous, ...) est aussi demandé.
  • Il est strictement interdit de tirer sur un véhicule faisant un refus obtempérer qui ne constitue pas un danger immédiat (Homme(s) armé(es) à l'intérieur du véhicule, véhicule kamikaze, ...).
  • Savoir la différence entre un refus d’obtempérer et un délit de fuite : https://www.benezra.fr/avocat-permi...ences-delit-de-fuite-et-refus-obtemperer.html
  • Tout genre d'insubordination (non respect des ordres) est lourdement sanctionné.
  • Il est interdit de faire partie du RAID et en même temps d'être CAPITAINE et + dans la Police Nationale (Règle déjà votée mais jamais indiquée)
  • Il est obligatoire de connaître la hiérarchie de police: toutes personnes plus haut qu'une autre a le pouvoir de donner des ordres.
  • Il est préférable de connaître les différents types d'armes (léger, moyen et lourd) et connaître la correspondance de chaque arme en fonction de son type.
  • Il est interdit d'utiliser la radio vocale inutilement (elle doit être utilisée pour des transmissions importantes.) La radio textuelle doit être utilisée pour des informations de second lieu. Ex : vous informez que vous êtes en contrôle routier à tel endroit.)
  • En cas de course poursuite, veuillez suivre le véhicule en question sans pour autant vous mettre en danger (faite une sorte de convoi) suivant le véhicule en fuite.
  • Il est obligatoire de respecter les lois (du président (sauf dictature et ordre du plus haut-gradés) et françaises).
  • Vous devez avoir votre permis de conduire pour conduire un véhicule.
  • Il est interdit de faire patrouiller un policier national avec un policier municipale (sauf haut-gradés pour formation).
  • Les Élève-Lieutenant peuvent avoir des bureaux seulement s'ils sont au minimum deux par bureau.
  • Un agent municipale doit rester dans son secteur sauf appel de la police nationale en dehors (pour assistance ou course poursuite).
  • Pour prendre une Moto ou une Mégane RS, vous devez forcément demander à un commissaire (Attention l'autorisation est temporaire) sauf si vous avez la formation adéquate.
  • Pour modifier votre écusson, vous devez demander l'autorisation a un capitaine ou plus.
  • Vous pouvez avoir qu'une seule spécialité à la fois sur celles qui existent (voir en bas).
  • Il est interdit de patrouiller/intervenir seul sauf si vous êtes le seul en service. En cas d'effectif impaire, faites des patrouilles à 3.
Le guide du bon policier:

I/ La prise de service

Il est important lors de la prise de service de faire un message sur la radio textuel prévenant les autres fonctionnaires en service (ainsi que la centrale) que nous sommes disponible.
Pour cela, ouvrez votre radio textuel (Touche "u" + message (de base) ou /g + message) et annoncez votre prise de service, par exemple : "Prise de service du <nom du grade> <prénom et nom du fonctionnaire>." (exemple: "Prise de service du Commissaire Thomas Kalouche.").
Ce message peut-être personnalisable comme bon vous semble, attention cependant à toujours indiquer votre grade ainsi que votre nom.

/!\ Tout comme les annonces de fin de service/pause de service/prise de patrouille/messages inutiles, vous devez faire ce message sur la radio écrite /!\

Une fois ce message effectué, armez-vous et prenez votre équipement (lacrymo, masque à lacrymo, viseurs, poignée, munitions, ...).
N'oubliez pas de régler votre radio au canal 17.
Vous pouvez maintenant faire ce que vous avez envie de faire.

/!\ N'oubliez pas de fermer les portes du commissariat à clés une fois le passage dans celle-ci /!\


II/ Les Préparatifs pour patrouiller

Avant de partir en patrouille, il est important d'annoncer son début de patrouille et d’avoir un nom de vacation (TV Alpha, TV Bravo etc …) , dans la radio écrite, afin de prévenir les autres fonctionnaires en service (ainsi que le centrale) que nous sommes en patrouille.

Pour cela, ouvrez votre radio textuel (Touche "u" suivis de votre message).

Modèle à respecter quand vous annoncez votre prise de patrouille :

Prise de patrouille [UNITÉ] → [Grade] Nom / [Grade] Nom / [Grade] Nom
Prise de patrouille [TV Alpha] → [GDLP] Casela / [Lt] Moreau / [Cmdt] Lopez


Vous pouvez maintenant partir en patrouille, n'oubliez pas de vérifier l’état de votre véhicule et de respecter le code de la route !

✔ Nos conseils

Il est obligatoire de patrouiller à 2 ou 3 pour une efficacité maximale (à 1: pas assez d'effectifs pour tout gérer | à 4: pas de place pour un suspect)
Nous déconseillons la patrouille en van de police, ils sont souvent réservés pour des interventions ou des déplacements d'effectifs.
Vous pouvez aussi annoncer votre fin de patrouille si bon vous semble.


III/ La patrouille

Un équipage se compose d’un chauffeur, d’un chef de bord et d’un équipier. Le chef de bord est généralement le plus gradé ou le plus expérimenté.

Pour permettre une plus grande adaptabilité de chacun, les équipages de chaque brigade changent quotidiennement. Ceci est donc un exemple d'une composition de patrouille, mais il en existe plusieurs.


Tout d’abord une patrouille efficace est composé de trois personnels.

  • 1 Conducteur
  • 1 Chef de bord + personnel qui utilise la radio
  • 1 équipier (peut utiliser la radio en fonction des directives du chef de bord)

Chacun à un rôle bien précis, le conducteur est là pour conduire le véhicule de patrouille, il est sous les ordres du chef de bord de sa patrouille. C’est à lui que revient la mission d’activer le deux tons, le gyrophare (les bleus).

Le chef de bord est le rôle de le plus complexe, il est là pour diriger, "manager" la patrouille, seul lui est apte à prendre les décisions de sa patrouille. C’est généralement le plus gradé de la patrouille. C’est à lui que revient la responsabilité des hommes de sa patrouille.Aucune décisions n’est a prendre sans son autorisation, c’est votre supérieur de patrouille.

L’équipier à des missions de complément, c’est à lui que revient la tâche de protection de la patrouille. (Le rôle d’équipier est à définir selon le chef de bord, jamais vous n’aurez les mêmes missions, cela diffère selon la patrouille et le chef de bord.)



IV/ Procéder à un(e) contrôle/arrestation

Si vous souhaitez faire un contrôle sur un individu à bord d’un véhicule :

-Signalez avec vos «Bleus» que vous êtes derrière le véhicule.
Une fois que le véhicule s’est placé sur le bac-côté, allez au niveau de la voiture pour dire d’aller à un endroit pour procéder à un contrôle. (parking, ou sur le bord d’une route si vous êtes loin d’un parking, pensez à mettre votre gilet-haute visibilité (gilet-jaune). Ensuite procédez au contrôle et si tout est bon vous pouvez laisser la personne partir.

-Si la personne est à pied, restez sur le trottoir et faites aussi le contrôle.

Si vous devez arrêter la personne (emmenez là au poste via votre véhicule). Si un groupe de personne doit être acheminé au poste, prévenez des unités et attendez à côté de votre voiture avec les suspects et attendez les renforts.


V/ Faire ou assister à un dispatch

Dans cette partie, nous allons vous apprendre à faire un dispatch et à assister à un dispatch.

Tout d'abord, qu'est qu'un dispatch ?

Un dispatch est un moment pour réunir les effectifs à un endroit précis (salle de dispatch de préférence), afin d'organiser la Police Nationale en patrouille nommée. Il peut aussi servir comme rappel, ou comme débriefing d'intervention.

Voyons maintenant comment effectuer un dispatch.

Pour effectuer, vous devez répondre à des conditions précises, et ceux, sans exceptions.
Voici la liste des conditions à respecter :

• Vous devez impérativement être le plus haut-gradé en service, pour entreprendre un dispatch
• Vous devez être minium MAJOR pour faire un dispatch.
• Le plus haut-gradé en service peut donner la permission à un autre effectif (au dessus de Major) d'effectué le dispatch pour l'observé MAIS, le plus haut-gradé doit rester présent au dispatch.
• Vous devez faire votre dispatch à la salle de dispatch (prévu pour) sauf en cas d'urgence.

Maintenant, nous allons voir comment procéder au dispatch.

Pour commencer, appelez et informez les unités du dispatch. Ceci peut se faire sur la radio écrite (/g ou touche u), par la radio vocale, ou par le biais de l'appel d'urgence : /911 <message>.
Donnez dans ce message un horaire qui sera l'heure de début du dispatch (laissez environ 10/15 minutes), précisez que passé ce délai, des sanctions seront appliquées, mais aussi le lieu du dispatch.
Exemple : "A toutes les unités : Dispatch imminent dans la salle de dispatch, les retardataires sont autorisés jusqu'à 15h45, passé ce délai, vous serez démote"

Attendez donc les effectifs dans le lieu du dispatch et accueillez-les. Si tout les effectifs arrivent avant l'horaire donné, commencez-le dispatch (ça ne sert à rien d'attendre), sinon attendez encore.

/!\ Si vous avez donné un horaire, vous ne pouvez plus le changer (sauf si urgence : PO, Banque, ...) /!\

A savoir : Le RAID/Militaire/Police Municipale ne sont pas obligés de se rendre au dispatch. Mais la BAC est obligée (sauf si infiltration en cours).

Une fois l'effectif réuni, ordonnez-les de se mettre au garde à vous, comme signe de respect à tout le monde.
Faîtes-les s'asseoir, et commencez par faire l'appel des effectifs afin de vérifier si tout le monde est présent (regardez l'effectif présent avec le TAB). Si il manque quelqu'un, pensez au /demote, mais avant cela, vérifiez sur la radio vocale et/ou radio écrite et/ou par téléphone, si il a une excuse.
L'appel étant finie, poursuivez votre dispatch par des rappels du règlement et des choses diverses que vous avez à dire. Vous pouvez aussi demander si des effectifs ont des choses à signaler.
Exemple : "Je vous rappelle que les portes du commissariat se ferment à clés pour éviter les intrusions"

Poursuivez ensuite, par la mise en place de patrouilles. Celles-ci sont primordiales pour la bonne gestion et communication de la POLICE.

Pour cela, nommez des patrouilles TV-Alpha, TV-Bravo, TV-Charlie et ainsi de suite…. et Oscar/TN 750.
De préférence, constituée de 3 personnes ou 2.
En sachant que la patrouille OSCAR est réservé pour les plus haut-gradés en service !

Une fois la mise en place de patrouilles effectuées, terminez votre dispatch par une phrase de salutation.


Note : Les dispatch doivent durer le moins longtemps possible afin de pouvoir assurer la protection de la population le plus rapidement possible.

Maintenant, voyons comment assister à un dispatch.

Si vous assistez à un dispatch, votre comportement doit être exemplaire, et aucun bavardage ne sera toléré.
Pour commencer, dès l'appel du dispatch, cessez toutes activités, et allez au lieu du dispatch.
Puis, dans un second temps, mettez-vous au garde à vous devant votre supérieur.
Placez-vous dans la salle de dispatch et ne parlez plus, ne gênez pas le dispatch, écoutez seulement le supérieur qui effectue le dispatch.
Enfin, si le moment venu vous permet de faire une remarque, demandez gentillement de parler.
A la fin du dispatch, allez patrouiller avec votre patrouille.

Voila, vous savez comment faire un dispatch et comment assister à un dispatch.


VI/ La réaction face à l'intervention

Si vous intervenez sur une intervention quelconque ….

Suivant les événements, appelez des renforts si vous sentez que vous êtes en danger. Si un ou plusieurs individus sont «sur les nerfs» tentez de désamorcer la situation en laissant les suspects se calmer où tentez de les calmer par la parole. Veuillez rester poli (toujours respecter les citoyens) et soyez un exemple. On vous rappel aussi qu'à partir du moment où vous sortez votre arme létale, c’est que vous avez perdu !


VII/ Être un supérieur

Vous devez être exemplaire sur ces points !

Être un supérieur d'un autre effectif induit une grande responsabilité, une grande discipline aussi bien du point de vue de vous-même, mais aussi de vos subalternes (bas-gradés). Nous allons vous expliquer dans cette partie, comment bien faire son travail de supérieur.

Tout d'abord, sachez que tous les effectifs (sauf ADS) sont supérieur de quelqu'un.
De ce fait, cette partie est écrite pour tout le monde, et non que pour les ELTN comme certaines personnes le pensent.
Être supérieur à quelqu'un, du point de vue hiérarchique (bien entendu), inclut toutes personnes étant à un grade plus élevé qu'un autre.

Exemple : Un SBRG (Sous-Brigadier) est un supérieur pour un ADS (Adjoint De Sécurité), mais le BRG (Brigadier) est lui-même supérieur au SBRG.
De ce fait, un effectif n'est pas défini comme "supérieur" (mis à part un commissaire-général (qui est supérieur pour tout le monde)) mais comme supérieur des effectifs subalternes à son grade.
Nous ne pouvons pas appeler un SBRG "supérieur" si vous êtes BRG.

Maintenant que vous avez compris ce qu'est un supérieur, nous allons pouvoir passer à comment faire son travail en tant que supérieur d'un effectif.
Sachez aussi que pour votre passage en ELTN, il est important de savoir/appliquer cette partie.

Tout d'abord, en tant que supérieur, vous devez être un exemple pour vos subalternes, de ce fait, vous devez strictement vous interdire tout ce qui est :

- Non-respect des lois
- Non-respect du règlement de policier
- Manque de respect à des civils/collègues
- Manque de sang froid (ce qui signifie que vous paniquez ou ne gardez pas votre calme sur l'intervention)

Autant vous dire, que si vous faîtes du non-respect de ces règles devant un subalternes, la sanction sera double car vous ne savez pas bien faire votre travail de supérieur et vous inculquez des mauvaises valeurs auprès des subalternes.

De plus, supérieur à quelqu'un ne signifie pas lui manquer de respect, lui parler comme un chien, le dégrader, le harceler,...
Ce genre de comportement est lourdement sanctionné.

En revanche, vous pouvez, et même, vous devez donner des ordres et des directives claires et précises, sans manquer de respect. Ces ordres/directives peuvent venir soit d'un supérieur à vous, soit de vous-même si votre grade vous le permet.

Exemple : Si un Major vous donne l'ordre de gérer les effectifs pour faire un périmètre de sécurité sur une intervention, vous donnez l'ordre à vos subalternes de vous aider à le faire.
Si vous êtes vous même le plus haut-gradés de l'intervention, vous donnez l'ordre à un de vos subalternes de gérer les effectifs pour faire un périmètre de sécurité.

Il est important d'être clair et précis dans ses directives, cela permet une bonne compréhension de la situation, et ne pas partir en quiproquo (pour ceux qui ne savent pas ce que c'est : https://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/quiproquo/65777).

En tant que supérieur, vous devez aussi veiller au bon fonctionnement de la police et à la bonne application du règlement. De ce fait, si vous voyez un effectif qui manque au règlement, veuillez en avertir des supérieurs (soit via le système de rapport, soit directement dans la ville), sauf si le grade vous permet de le sanctionner directement.


Nos conseils : Nous vous conseillons, devant vos subalternes de rester professionnel et sérieux. Cela permet une meilleure réputation auprès de vos collègues, et donc, une meilleure écoute et entente car vous verrez (en montant en grade) que la réputation joue beaucoup pour être un bon/mauvais policier.

Voila, vous savez maintenant comment être un bon supérieur, comment bien savoir gérer ses subalternes.
Bien entendu, pour un passage en CPT/CMD, on en attend plus que ce simple paragraphe, mais pour un passage en ELTN, si vous appliquez ce qu'il y a écrit, c'est tout à fait faisable si le reste suit.


VIII/ La fin de service

Il est important lors de la fin de service de faire un message sur la radio textuel prévenant les autres fonctionnaires en service (ainsi que la centrale) que nous ne sommes plus disponible.
Pour cela, ouvrez votre radio textuel (Touche "u" + message (de base) ou /g + message) et annoncez votre fin de service, par exemple : "Fin de service du <nom du grade> <prénom et nom du fonctionnaire>." (exemple: "Fin de service du Commissaire Thomas Kalouche.").
Ce message peut-être personnalisable comme bon vous semble, attention cependant à toujours indiquer votre grade ainsi que votre nom.

/!\ Tout comme les annonces de prise de service/pause de service/prise de patrouille/messages inutiles, vous devez faire ce message sur la radio écrite /!\

Une fois ce message effectué, rangez votre équipement et votre véhicule.
Vous pouvez maintenant prendre votre fin de service tranquillement.

/!\ N'oubliez pas de fermer les portes du commissariat à clés une fois le passage dans celle-ci /!\

IX/ Les Spécialités


📍Spécialisation DCPJ: Direction Centrale de la Police Judiciaire
Informations :
https://docs.google.com/document/d/1sVe7muQs8pO-9Kwkf_sr2iQzDODfu5RotSR6rwqrFfA/edit?usp=sharing
Recrutements : https://forms.gle/uDuxzK2cNQGi9G5Q9

📍Spécialisation CSI: Compagnie de Sécurisation et d'Intervention
Informations :
https://docs.google.com/document/d/1qEAUraH7Ze64xwWZtVJCHXIronWR3V4zNRfFzWjUUoE/edit?usp=sharing
Recrutements :
https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSdDrIPExnepE_NTvhoufB7X_CbodhlDvn96JkwOrU- YwxMGNA/viewform?usp=pp_url

X/ Informations complémentaires/utiles

Il y a beaucoup de choses à savoir sur la police en général. Dans cette partie, vous allez apprendre des choses complexe mais utile, tout comme des choses simple.
Vous voulez craner un petit peu devant vos supérieurs ? Alors lisez-cette partie.

Dans la police, il existe ce qu'on appelle le code de déontologie de la police nationale.
Ce code résume entièrement les droits/devoirs des policiers durant (ou pas) leur service.
Envie de le lire ? Rendez-vous ici :
https://www.interieur.gouv.fr/Le-ministere/Deontologie

Il existe de nombreuses institutions républicaines en France, du point de vue juridique aussi.
Envie d'en savoir plus du celle-ci ? Rendez-vous ici :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_institutions_françaises

Un officier de police est dit "officier supérieur" lorsqu'il a atteint le grade de Capitaine.

Un officier peut faire partie de la Police judiciaire (OPJ (Officier de Police Judiciaire)) lorsqu'il a atteint le grade de Lieutenant.
En sachant que les gardes à vue doivent, légalement, être appliquées par un OPJ. Ceci n'est donc pas obligatoire.

Un agent de police est dit "officier" lorsqu'il est dans le corps de commandement. Son but est de gérer les subalternes (bas-gradés) pour une meilleure organisation.

Au niveau de la gradation, certaines questions pourront être posées (en bonus ou non) sur les informations complémentaires.

La police a actuellement un système de rapport que vous pouvez faire à n'importe quel grade, police ou raid, sur n'importe quel agent, qu'il soit positif ou négatif. Sachez que ces rapports sont pris en compte.
Envie de faire un rapport ? Rendez-vous ici et suivez les instructions :
https://forms.gle/sH5Grxyz3jnfdtH59


[D'autres informations dans l'avenir]



En cas de questions/problème n'hésitez pas a contacter un commissaire.

Ce post a été écrit avec l'aide de @Thomas Kalouche de @Valentino Lewis, de@Giovanni Lewis et bien d'autres.
 
Dernière édition par un modérateur:

Nathan.Smiley

Fondateur
Membre du personnel
14/9/18
4 671
2 690
176
France
oscar-roleplay.fr
Annonce concernant la Police Nationale d'Oscar City (10/03/20)
De @Dalguote



Bonjour, bonsoir

Nous vous faisons ce post aujourd’hui afin de vous faire part de grands changements au sein de la Police Nationale d’Oscar City. Après de longue et fastidieuses discussions avec le commissaire générale Smiley de nombreux problèmes ont été mis en avant. Le principale étant celui de la baisse d’activité et de motivation de l’ensemble de l’état major. Afin de palier à cela les décisions suivantes ont été prises :

Un changement dans les façons d’accéder à l’état-major. Tout d’abord, la formation d’élève lieutenant trop longue et trop rare à été supprimé.
En contrepartie les membres de l’état-major devront analyser les compétences sur le terrain des hommes et les promouvoir si ils sont aptes à l'être. Le passage à Elt se fera sans vote (passage plus rapide).
Pour la suite toutes les deux semaines après le passage de grade, l’état-major se réunira afin de voter le passage en Lieutenant de l’Elt.
Tous les mois après le passage de grade, les commissaires se réuniront afin de voter ou non le passage des Lt en Capitaine (Au cas par cas) et tous les trois mois les Commissaires voteront le passage des capitaine en commandant.

Concernant l’inactivité des têtes pensante de la police nationale le poste de commissaire de police à été profondément réformé. La tête de la police nationale sera composé d’un corps de décision (Les trois commissaire généraux) qui sont: Le Comm-Géné Andreïev, Le Comm-Géné Casela qui ont eux-mêmes nommés le Comm-Géné Lopez. Ils auront les pleins pouvoir sur les décisions de la police nationale. Ces trois personnes ont été choisis sur les critères de l’investissement personnelle et de la non appartenance à des groupes d'intérêts (Le staff) ce qui permet de s’assurer qu’ils ne dérivent pas de leurs missions premières: Redynamiser l’état-Major de la Police Nationale.
Afin de nous aider au mieu à cela, nous invitons l’état-Major et les policiers à rentrer de vacance et à se mettre au boulot, la police meurt, sauvons la.



Pour résumer :


Objectif :
1 personne ayant la perm de rétrograder de grade (lt et +) par patrouille.


Passage à elt :
Une patrouille de 2 heures (non cumulable) avec un major (sauf si exceptionnellement bon : minimum brigadier chef) => si l’inspecteur (lt et +) est satisfait on le passe directement Élève-Lieutenant sans vote : car ancienne formation trop longue.

Passage à lt :
Toutes les deux semaines (= 2 semaines après l’arrivé du fonctionnaire) un vote individuel automatique sera lancé. Tous les membres de l’état-major (lt et +) devront alors voter oui ou non pour le promote.

Passage à Capitaine :
Tous les 1 mois (= 1 mois après l’arrivé du fonctionnaire au rang de Lt) un vote individuel automatique sera lancé. Tous les membres de l’état-major (Cpt et +) devront alors voter oui ou non pour le promote.

Passage à Commandant:
Tous les 3 mois (= 3 mois après l’arrivé du fonctionnaire au rang de Cpt) un vote individuel automatique sera lancé. Tous les membres de l’état-major (Cmdt et +) devront alors voter oui ou non pour le promote.


Commissaire

Reset de tous les commissaires en nommant 3 commissaires généraux : Isaac Andreïev Ethan Casela et Lorenzo Lopez. Ils ont plus de permissions.

Fonctionnement du corps de décision

Voir la pièce jointe 3001
Cordialement, Isaac Andreïev, Ethan Casela, Nathan Smiley et Lorenzo Lopez
 

Nathan.Smiley

Fondateur
Membre du personnel
14/9/18
4 671
2 690
176
France
oscar-roleplay.fr
Annonce concernant la Police Nationale d'Oscar City (03/04/20)
De @Isaac Andreïev




Suite à de nombreux abus, comportements inappropriés …
Les commissaires et moi-même avons pris la décision d’ajouter des règles au sein des forces de l’ordre. Elles ne correspondent pas une règle server mais police, vous ne prendrez donc pas un warn/ban en cas de non respect de ces dernières mais des rétrogradations et des mises à pieds du service pendant quelques jours voir mois en cas d’abus.

  • Les agents de la police et de la BAC ne peuvent posséder qu’une arme de poing et une arme principale (MP5, fusil à pompe) sérigraphiée “police”.

  • La possession d’armes illégales ou d’armes non sérigraphiées est interdite

  • Les agents de la police et de la BAC ne peuvent posséder que des armes de leur catégorie, si vous apparaissez avec une MP5 vous ne pourrez prendre qu’une MP5 et une arme de calibre inférieure.
Exception : les officiers de la police national recevant un fusil à pompe pourront posséder un fusil d’assault en cas de nécessité.
De même si le ministère investit dans des armes plus lourdes en cas de nécessité, les policiers pourront bénéficier de ces armes sans restriction.


  • Vous ne devez pas vous masquer (exception : les agents de la DCPJ lors d’infiltration ou de nécessité absolue sur demande d’un officier)

  • Les agents de la BAC ne peuvent pas poursuivre un véhicule ou s’occuper d’interventions sans un véhicule équipé de gyrophare et des deux tons.

Informations complémentaires :

Nous serons plus vigilant face à vos attitudes : les agents de la BAC peuvent intervenir sur toutes interventions mais ils doivent être reconnaissable via leur tenue et leur véhicule !
Pour rappel les agents de police national sont prioritaire sur l’ensemble des interventions. Ils est du devoir de la BAC d’aider les agents en cas de besoin ou de demande et non de les gêner lors d’interventions.

Pour rappel, les agents de la BAC doivent interpeller des personnes lorsque ces dernières sont prises en infractions sur le fait.
Exemple : Lors d’une mise en danger d’autrui sur la route, ou si vous êtes en planque lorsque vous apercevez un dealer dans la rue …
Vous comprendrez donc qu’il ne s’agit pas simplement de faire le travail d’un agent de police en tenue.

Enfin dernièrement, en vu de nombreux comportements abusifs envers le RAID, le commissaire du RAID nous fera en cas de besoin des rapports négatifs. Ces rapport prévalent comme une rétrogradation immédiate à faire appliquer par un officiers.
 

Nathan.Smiley

Fondateur
Membre du personnel
14/9/18
4 671
2 690
176
France
oscar-roleplay.fr
Annonce concernant la Police Nationale d'Oscar City (10/06/20)
De @Isaac Andreïev





Suite à de nombreux écarts et sanction non adaptées les commissaires de police d’Oscar ont décidé d’établir de nouvelles règles pour l’Etat-Major de la police.

  • Tout agent appartenant à l’Etat-Major de la police nationale ayant commis un délit sous son nom connu d’agent se verra mise à pied 2 semaines et rétrogradé d’un grade. (Oublie de changement de nom avéré pour jouer une action illégale). A partir de maintenant nous ne serons plus tolérant, tout grade concerné !

  • Suite à une enquête de la DCPJ, judiciaire. Si l'ensemble du dossier est complété le commissaire général partage le dossier avec l’équipe des commissaires qui valident ou non la sanction.une fois le dossier établit le responsable du dossier fournis celui-ci à un commissaire général en indiquant la sanction proposé par les officiers de la police

  • HRP : Dans le cadre de vos discussions toutes informations Roleplay doit être données après avoir indiqué oralement ou par écrit que l’information que vous transmettez est de l’ordre du Roleplay. (Exemple : Roleplay : Le capitaine X a commis une faute grave.)

Uniquement dans le cadre de l'État-Major les primo-sanctions appliquées seront dorénavant les suivantes :
  • Tentative d’homicide volontaire : ADS + 2 semaines
  • Membre d’une organisation criminelle : 3 grades inférieurs + 2 semaines
  • Conduite dangereuse : 2 semaines
  • Mise en danger d’autrui : 1 grade inférieur + 1 semaine
  • Insubordination et non respect des subalternes ou des supérieurs : 1 semaine à 1 grade inférieur
  • Trafic (Drogue, armes …) : 2 grades + 2 semaines
  • Homicide, Acte terroriste : ADS + 3 semaines
  • Autre délit : Voir avec commissaires
 
Statut
N'est pas ouverte pour d'autres réponses.